Bien-être au travail

Le bien-être au travail

Quand faut-il consulter ?

Il peut y avoir de multiples raisons de consulter dans le cadre du bien-être au travail.

Lorsque nous cherchons l’épanouissement professionnel. Lorsque nous voulons retrouver notre confiance en soi, nos besoins, nos valeurs. Mais aussi, quand apparait une rupture entre travail et bien-être, lorsque le travail est plus sujet à l’angoisse ou à l’insécurité qu’à l’épanouissement, alors il est intéressant d’obtenir un soutien extérieur.

Vous éprouvez le sentiment d’être submergé par votre travail, s’y rendre devient une épreuve quotidienne chargée de pression et de relations toxiques avec des collègues qui vous empoisonnent littéralement.
Vos relations sont compliquées avec votre hiérarchie, vous ne vous sentez pas respecté et vos valeurs ne correspondent plus avec votre travail.
Votre travail est stressant, angoissant, vous vous sentez harcelé par des collègues, des échéances.
Vous éprouvez un besoin de changement, de réorientation.
Vous vous sentez en situation de burnout.  En quelque sorte vos « batteries sont déchargées. »
Vous ne vous reconnaissez plus dans votre travail ?

Pour qui ?

Les adultes ressentant un décalage entre travail et bien être.

Toute personne, travailleur, étudiant, chômeur, parent au foyer,… ayant  l’envie d’atteindre un épanouissement au travail. Pour toute personne, ayant un rapport ambigu, complexe, difficile, stigmatisant ou dévalorisant avec le monde du travail.

Déroulement d’une séance

Un premier rendez-vous est pris afin d’analyser la demande et faire le point sur la situation problématique rencontrée par la personne. Ensemble, nous ciblons les objectifs qu’elle souhaite atteindre et nous nous accordons sur le travail qui va être entamé.

Une prise en charge autour du bien-être au travail joue sur deux aspects.

Le premier, plus thérapeutique, où l’objectif est de comprendre les causes, les conséquences et d’y apporter les réflexions et les comportements possibles de changement. L’autre sera un apport, concret au quotidien, d’outils thérapeutiques (recentrer sur ses besoins et ses limites, relaxation, instauration d’un espace de réflexion où on pense à soi pour soi, …).

Il est important de signaler que le travail se fait au rythme de la personne en demande, au sein d’un cadre respectueux et bienveillant.